Question posée en séance du Conseil municipal le 5 Octobre

Le 17 septembre, sur la page Facebook de la mairie est diffusée une information concernant une première réunion locale de sécurité qui s’est déroulée le vendredi 11 septembre en présence de Madame le Maire Béatrice BONFILLON-CHIAVASSA, accompagnée de Laurence VIC-MASSOL Directeur Général des Services, Denis BEN BELGACEM Directeur du Pôle Réglementation & Yannick LELIEVRE chef de la Police Municipale, mais aussi tous les acteurs de la sécurité publique de la commune (police et gendarmerie), pour partager les doléances des administrés, mais aussi travailler en corrélation avec la gendarmerie sur les orientations de politique de sécurité pour Fuveau.
 
Mme le Maire et Le commandant de la compagnie, ont scellé un accord important : Travailler ensemble, avec un seul et même objectif, assurer la sécurité de nos concitoyens Fuvelains.
Des opérations de prévention et de contrôles sont d’ores et déjà programmées.
 
Nous saluons l’organisation de cette rencontre qui va dans le sens du travailler ensemble pour une meilleure sécurité de Fuvelains.
 
Notre question concerne trois points :
  • Quelles sont les opérations de prévention et de contrôles programmées ?
  • Les CIQ n’ont pas été associés à cette rencontre, comment envisagez-vous les impliquer dans les prochaines étapes de cette démarche et à quel moment ?
  • Une réunion de quartier a eu lieu fin juillet (quartier de Vertus, jardins du stade) qui a permis de faire remonter certaines doléances, pensez-vous l’étendre aux autres quartiers de la commune et à quelle fréquence

Réponse de Madame le Maire 2 séances plus tard, le 30 Novembre 2020

Trois opérations de terrain ont déjà eu lieu :

  • Opération de contrôle routier en présence de la BMO (Brigade Moto) sur différents secteurs de la commune et notamment la Barque (vitesse, téléphone, ceinture, alcoolémie).
  • Opération de contrôle de stupéfiants sur réquisition (City stade, La Barque, Gymnase) suite aux alertes des riverains lors de la réunion de quartier de juillet 2020.
  • Opérations renforcées de contrôle routier sur le centre village (gare routière).

D’autres sont effectivement programmées mais vous comprendrez aisément, que pour leur efficacité, en aucun cas nous ne communiquerons dessus.

Les CIQ n’ont pas été associés à cette rencontre car en ma qualité de Premier magistrat de la Commune c’était la première fois que je rencontrais officiellement les forces de sécurité et que les dossiers évoqués et les procédures en cours sont strictement confidentiels.
Il en va de la sécurité de tous.

Les CIQ sont un des interlocuteurs de la municipalité : nous les avons rencontrés individuellement et avions programmé une réunion plénière le 3 novembre en présence de la gendarmerie, ce qui aurait été l’occasion de faire remonter leurs préoccupations. Malheureusement, elle a dû être reportée au moment du deuxième confinement. Elle sera rapidement repositionnée.

Vendredi dernier, un conseil local de sécurité s’est tenu à Trets, et j’ai insisté pour qu’un représentant de la coordination des CIQ de Fuveau y assiste avec mes services, l’élue en charge des relations avec les CIQ et moi-même.

Deux autres réunions de quartier devaient se tenir avant la fin de l’année : une, quartier la Rocaoudo et l’autre, quartier des Sauvaires et de la Roquette. Mais elles ont dû aussi être ajournées pour le même motif.
Je souhaite conserver ce lien direct avec les administrés qui est essentiel à mes yeux.